Par Abdessamad MOUHIEDDINE, Anthropologue et Ecrivain-journaliste Le plus grand port d’Afrique (Tanger Med), le plus grand positionnement bancaire d’Afrique, le plus grand théâtre d’Afrique (Rabat), la montée en flèche des industries automobile et aéronautique,...
L’Union Européenne est en crise de croissance, pour avoir épuisé tous ses ressorts de croissance qui avaient prévalu depuis la deuxième guerre mondiale et ayant permis les années glorieuses de croissance dans le vieux continent.
Par Mohamed LAROUSSI Je crois avoir déjà utilisé cette maxime marocaine comme titre, une ou deux fois, au cours de ma si longue et si périlleuse carrière de billettiste, mais elle est tellement superbe...
Aujourd’hui, je vais vous parler d’amour, l’amour du pays, l’amour de notre pays, le Maroc. D’abord, l’amour n’a jamais été notre fort. Ce que je dis n’est pas...
Par Mohamed LAROUSSI Je n’avais pas l’intention d’aborder si vite le sujet de ce qui se passe(rait) dans certaines de nos universités. Je ne comptais pas le faire, non pas par manque de courage...
Par Abdessamad MOUHIEDDINE, Anthropologue et Ecrivain-journaliste Certains semblent parfois considérer mon engagement dans la défense -bec et ongles - de l'image et des intérêts supérieurs du Maroc, ma patrie d'extraction, comme un retournement de...
Par Abderrahmane Lamarani* Au vu de la sclérose, aussi bien idéologique que programmatique, qui sévit depuis une bonne décennie, sinon plus, au sein de notre champs politique, il sera de plus en plus évident...
Par Abdessamad MOUHIEDDINE, Anthropologue et Ecrivain-journaliste La fête de l’Aïd Lakbir constitue un trésor exploratoire pour l’anthropologue. Il y a là-dedans « à boire et à manger » pour le chercheur assoiffé de substratums de coutumes dont l’origine remonte...
Par Abdessamad MOUHIEDDINE « Notre pays est beau ; hélas, ce sont les nôtres qui l’enlaidissent », ne cesse de vociférer le Marocain lambda. Loin d’être une forme de « haine de soi », cette appréciation est, au contraire, une marque d’affection...
A notre grand dam, nos partis continuent au même titre que notre gouvernement, de nous écorcher le tympan par de gueux discours politiciens, sans songer un instant à la nécessité de mettre en place un plan...