Par Mohamed Jaouad Malzi* Les risques liés au changement climatique constituent plus que jamais une véritable menace à la stabilité financière à l’échelle nationale comme à l’échelle mondiale. À l’instar des...
Depuis l’annonce de décision unilatérale et stupide du gouvernement Algérien de couper les relations diplomatiques avec le Maroc, qu’est-ce que j’ai entendu et lu comme bêtises, comme absurdités et comme âneries ! C’est Haro sur l’Algérie, le...
C’est à contre-cœur que j’entame cette chronique dont le thème est brûlant, et c’est vraiment le cas de le dire. Ce n’est pas de l’humour, ou, peut-être, c’est juste un rire nerveux. Bon. Entrons tout...
Je ne sais vraiment pas ce qui m’a pris, ce vendredi 13, un jour sensé porter chance, de vouloir vous écrire cette lettre que vous ne lirez peut-être jamais, car vous n’avez ni le temps ni la...
Je dois commencer d’abord par m’excuser pour cette présente chronique parce qu’elle ne va pas être rigolote. En effet, je vais vous parler des élections. Je ne sais pas si vous le savez, mais nous sommes à...
Par Mohamed LAROUSSI, Ecrivain, Critique de cinéma et Expert en communication Je crois que pour une fois, je ne vais pas être tout-à-fait à contre-courant de l’opinion dominante qui est souvent beaucoup plus défendue...
Par Abdessamad MOUHIEDDINE, Anthropologue et Ecrivain-journaliste Après l’opération « Pegasus » par laquelle le méchant Royaume du Maroc avait violé des milliers de téléphones portables, de boîtes mail et autres données privées dont celles de hauts dirigeants français, algériens,...
Par Mohamed LAROUSSI Détrompez-vous, ou rassurez-vous, je ne vais pas vous parler de Pegasus et de tout le tollé que ce logiciel de science-fiction a soulevé presque partout dans le monde et surtout au...
Alors, allez-vous voter cette année ? Je sais que je ne vais pas vous surprendre si je vous dis que les gens que j’ai rencontrés ces derniers jours (chauffeur de taxi, agriculteur, sans-emploi, fonctionnaire, jardinier, acteur, employé, musicien,...
Par Mohamed LAROUSSI J’en ai plus que pardessus la tête de parler ou d’entendre parler de maladie, de virus, de vaccin, et même de Aïd ou pas Aïd. Et si nous relevions le niveau....