Mardi 23 avril, a eu lieu la cérémonie officielle d’ouverture de la succursale BMCE Bank of Africa à Shanghai en présence du président de la banque, Othman Benjelloun, et de personnalités officielles, des représentants du secteur financier chinois ainsi que des acteurs économiques de référence.

Et c’est dans le gratte-ciel du quartier financier de Pudong – la Shanghai Tower que sont installés les bureaux de la succursale BMCE Bank of Africa, inaugurés à l’occasion du soixantième anniversaire de la création de la banque et du lancement des activités bancaires en République Populaire de Chine, à travers BMCE Bank International Shanghai.

En faisant le pari de la Chine depuis plusieurs décennies et en exerçant aujourd’hui à Shanghai, la banque marocaine a voulu illustrer le vrai rôle que doivent jouer les financiers et les Banquiers, celui d’œuvrer à asseoir la confiance entre les agents économiques et contribuer à l’établir ou la conforter entre les Etats.

En effet, depuis son démarrage officiel en janvier 2019, la succursale de BMCE Bank Of Africa à Shanghai est devenue un interlocuteur naturel des opérateurs économiques chinois, qu’ils soient publics ou privés, désireux d’investir le marché africain. Il est également une interface très sollicitée par la partie marocaine dès lors qu’il s’agit de mieux connaître le marché asiatique, d’approcher des prospects ou de potentiels partenaires chinois. Ses contributions sont aujourd’hui avérées et reconnues dans la préparation des missions d’affaires entre les deux pays, et dans la promotion économique et de l’investissement au profit du Maroc.

D’ores et déjà engagé dans plusieurs projets renforçant les relations économiques entre le Maroc, l’Afrique, la Chine et le reste du monde, le groupe BMCE Bank of Africa s’est engagé depuis plusieurs années dans une politique de diversification du réseau de ses correspondants, en scellant des partenariats d’envergure visant à mettre en place des Fonds de financement pour PME et à encourager la coopération entre le Maroc et la Chine, notamment avec la China Development Bank Corporation (CDBC), l’une des banques leaders sur la place chinoise.

Il a par ailleurs organisé la 1ère édition des rencontres B to B sur le thème du CAIM (China Africa Investment Meetings) avec plus de 250 investisseurs et chefs d’entreprises du Maroc, de Chine et d’Afrique Sub- saharienne qui se sont réunis pour échanger et sceller des partenariats dans divers secteurs d’activité d’intérêt commun, tels que l’automobile, l’agriculture, les énergies renouvelables, le tourisme, la logistique et les infrastructures.

 Afin de renforcer davantage son positionnement en Chine, BMCE Bank Of Africa a aussi activement pris part aux travaux du Forum Économique Chine-Maroc, où plusieurs mémorandums d’entente ont été scellés avec
des opérateurs industriels et financiers chinois.

Ce sont toutes ces articulations qui permettent aujourd’hui au groupe BMCE Bank of Africa de se positionner en tant qu’acteur économique de référence pour le développement des relations sino- africaines.

AnalyZ