Comme je l'ai souligné dans le premier acte de plaidoyer consacré à l'enfance en état de vulnérabilité, la protection et le développement de cette catégorie sociale, ne sauraient être possible que dans la mesure où l'Etat marocain...