Par le Pr Abdessamad Mouhieddine, Anthropologue et Écrivain C’est le nom premier du Dieu de l’Islam. Etymologiquement, il ne génère et ne renvoie à aucun attribut divin. A l’instar du chèm-ha-mephorach juif (שם המפורש),...
Maintenant que tout est fini, j’ai l’impression d’être passé à côté d’un grand amour. Et j’ai l’air comme ça, d’un con. Parce qu’une femme comme toi, on l’aime tout simplement, et on ne la laisse pas partir....
Par Imane Lahrich Situé à Azrou dans le Moyen Atlas, le Monastère de Toumliline fut l’objet d’une rencontre le Vendredi 19 Avril 2019 à la BNRM. Un vendredi enrobé de...
Par Jaouad Benaissi Prendrais-je la peine de te chercher à travers l’écriture, si ce n’était pas toi ? En tout cas, si je devais écrire un livre chaque fois qu’une femme me quitte, j’aurais de...
Par le Pr Abdessamad Mouhieddine, Anthropologue et ÉcrivainDepuis la nuit des temps, l’homme s’est doté d’un alter ego négatif afin de mieux évacuer ses angoisses et ses peurs. Nous ne ferons ici ni l’historique du Malin, du Diable,...
Nous vivons dans un monde où tout semble absolument désespérant, et en même temps, où l’espoir est, chaque jour, toujours présent. Cette phrase peut vous paraitre grandiloquente et pleine d’emphase, mais je vous assure que j’en suis totalement...
Le Festival International du Film de Marrakech accueille le cinéaste américain Robert Redford, ce réalisateur, producteur et acteur, ardent défenseur de l’environnement, sera présent lors de la 18ème édition du Festival International du Film de Marrakech,...
Ce qui distingue le discours arabe contemporain est sa capacité à rapidement intérioriser les concepts idéologiques, tels que libéralisme, socialisme, surréalisme ou structuralisme...etc. Toutefois un seul concept, auquel il a été conféré une connotation totémique taboue, n’arrive...
"On dirait qu'ils attendaient juste que je la finisse. Merci beaucoup à celui qui a dû se réveiller à 4h du matin pour aller la vandaliser". Ce commentaire écrit par Othman Omba traduit l'amertume ressentie par l'artiste...
Tous les ans, à pareille période, le Maroc vit de nombreux moments joyeux et euphoriques qui tranchent sensiblement avec l’austérité ambiante quasi déprimante du reste de l’année. Ça commence dès l’avènement du printemps et ça continue jusqu’à...